dimanche 25 juin 2017

Le sentier du Guépier

Distance : 8.5 km
Dénivelés : 100 métres
Temps de parcours:2 petites heures
Téléchargez le gpx







👷  Beaucoup d'arbres tombés sur le sentier suite à une mini tornade 
Les affouagistes sont intervenus, le sentier est à ce jour dégagé
Voir en fin d'article 👷

Le Guêpier Se repérer
Le Guêpier Se repérer

Tradition celtique


Depuis les celtes,les chênes,ces piliers de temples naturels, sont sacrés. Comme en témoigne encore ce chêne à vierge,ici dénommé « Notre Dame des Potiers », situé au départ du circuit du guêpier*.Continuons,nous avons rendez vous avec Panoramix. Peut être sera t ‘il en train de récolter du gui ,symbole de l’immortalité, sur un chêne,symbole de la force, pour en fabriquer une potion magique. 

 Ressourcez vous à la Jourmaine

On se désaltere à la Jourmaine
On se désaltère à la Jourmaine
La fontaine a été rénovée
Le sentier toujours aussi forestier guidera vos pas à l’observatoire d’une aulnaie au sol spongieux et mouilleux. Ne pas s’y aventurer sous peine d’enlisements préjudiciables à la poursuite de la randonnée! Vous y découvrirez une fougère très rare ,l’osmonde royale.L’endroit bien aménagé est agréable,mais continuons.Le mieux est à venir.La source ou fontaine de la Jourmaine ! Source au débit constant,été comme hiver 1800 litres à l’heure,eau douce sans calcaire, température constante ,Remplissez vos gourdes et ressourcez vous sans modération !
Marcher d'un bon pas
Sur le sentier du Guepier

Continuer sur le petit pont de bois et à droite en direction de la motte féodale.Avec un peu d’imagination,on discerne fort bien les douves ainsi que les remparts en bois.Un petit raidillon,une « vallée » à franchir et vous êtes à l’oratoire Saint Thibaud,patron des charbonniers. La charpente en chêne assemblée en forme de meule de charbon,recouverte de tavaillons ,abrite une statue du Saint.

 Les 2 filles



Sur la route continuer environ 200 mètres pour le plaisir de vous laisser conter l’histoire du chêne aux 2 filles.Revenir sur vos pas et prendre à gauche .Vous allez passer devant 2 « boites en fer » ,installées peu après la guerre par les usines Peugeot .Ces fourneaux étaient destinés à remplacer les couches d’herbes et de terre dans la fabrication du charbon de bois.
Si c'est en silence que vous progressez,il vous arrivera peut être de surprendre quelques biches profitant elles aussi du calme de ces lieux. Ce calme qui était autrefois bien perturbé par les charbonniers qui venaient cuire ici leur pain,et c'était jour de fête, dans ce four communautaire .
Le retour sera joyeux, la Jourmaine étant de nouveau de la partie! Au parking, pensez à visiter le baccu ,la cabane des charbonniers et bien sur passez à la poterie d'Etrepigney


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Les dégâts du coup de vent sur le guêpier



Le petit pont de la Jourmaine a eu très chaud


Arbres tombés sur le pont de la Jourmaine
Arbres tombés sur le pont de la Jourmaine
Juste après le petit fossé,la situation devient très délicate jusqu'à la motte féodale.Je vous conseille ici de prendre le chemin tout droit et de rattraper le guêpier au sommet du raidillon
Arbres tombés sur le sentier du guêpier
Arbres tombés sur le sentier du guêpier
Impressionnant ces arbres déchiquetés comme des cure-dents
Arbres déchiquetés sur le Guêpier
Arbres déchiquetés sur le Guêpier
Revenez dans 3 mois,le sentier ,cet être vivant,aura fini de contourner ces obstacles .





------------------------------------------------------------------------

Le Baccu :Cabane de charbonnie
Le Baccu :Cabane de charbonnier
Chêne à vierges
Chêne à vierges
Le Guêpier : Panneau explicatif
Le Guêpier : Panneau explicatif
photo 4 photo 5
Source de la Jourmaine
Source de la Jourmaine
Pont de la Jourmaine
Pont de la Jourmaine
Motte féodale
Motte féodale
Oratoire St Thibaud
Oratoire St Thibaud
photo 10 photo 11 photo 12
















Aucun commentaire: