dimanche 27 janvier 2019

GERAISE : La rando des bélvéderes












La fontaine et son Saint Christophe
Une vallée encaissée telle une reculée inachevée, des belvédères aux accès sauvages presque inaccessibles, le Mont Poupet en toile de fond sur la partie finale, le Jura de la moyenne montagne s'offre à vous aujourd'hui
Geraise
Geraise



Depuis le centre du bourg de Geraise, nous allons prendre tranquillement le chemin qui monte en direction du bois de la Chesnaie. Ici se trouve une table de picnic que nous allons ignorer vu l’heure matinale. A partir de ce point, la pente nous étant très favorable, c’est d’un pas alerte que nous allons cheminer. Il ne faudra pas manquer le petit sentier à gauche qui nous fera dévaler à travers bois jusqu’à la combe de Grange de Vaux. Ici se trouve une petite fontaine surmontée d’une statue représentant un géant, Saint Christophe, transportant sur ces épaules un enfant malheureusement sans tête.
Continuer la randonnée en suivant le bief de Vaux. Le chemin serpente en fond de vallée vous offrant de jolies vues sur les environs de Nans sous Sainte Anne. On devine aussi la naissance des gorges du Lison.
Sur un petit pont, vous allez traversez le bief de Vaux. Profitez de ces derniers instants de marche tranquille, voire contemplative. Le profil de la randonnée va devenir sérieusement ascendant.
En effet après avoir pris le chemin à gauche, d’ailleurs toujours balisé en jaune, ceux qui auront pris des bâtons de marche pourront pousser sur les bras tandis que les autres, regrettant peut être leur manque de discernement, feront dangereusement chauffer les cuisses. Mais le jeu en vaut la chandelle. Le premier belvédère, le belvédère des Platières, situé sur un éperon rocheux vous offrira de belles vue sur la vallée du Lison.
Redescendez de ce promontoire et continuez le sentier qui, après une nouvelle petite montée va vous conduire au pied du belvédère de Lachaussée Quelques marches d’escalier en pierres branlantes et moussues, une brèche étroite dans le rocher, et vous y êtes. A peu près sous vos pieds se trouve aussi la grotte de Vaux qui, selon la légende, renfermerait d’immenses trésors. Sur ces rêves de richesses, continuons le sentier très sympathique qui va suivre la crête de la cote chaude. Après avoir traversé un champ, vous allez retrouver un large chemin à la vue très dégagée avec en toile de fond le Mont Poupet. Le retour à Geraise est imminent

Le bief de Vaux

L'accès au belvédère de La Chaussée

Le belvédère de La Chaussée

Le Mont Poupet dans sa mer de brouillard

Aucun commentaire: