dimanche 23 avril 2017

Les radeliers en VTT

Distances : 20 km

Dénivelés : 100 mètres
Temps de parcours : 1 heure 20


     Carte UMAP






Les baraques du 14



Les baraques du 14 ,hameau constitué de maisons à colombage chêne ,sera notre point de départ. Certes le sentier sera balisé en jaune , mais je vous conseille tout de même de déposer un petit mot dans les écorces du chêne à vœux avant de partir. Et bien sûr de visiter la zone de fabrication du charbon de bois.

Empilage de bois aux baraques du 14
Pas facile l'empilage du bois
Une des baraques du 14
Une des baraques du 14
Empilage de bois aux baraques du 14
La vague en bois

Le pont sur la Clauge

Le sentier arrive sur un chemin blanc où un double petit pont de bois vous fera traverser la Clauge. Qu’il est difficile d’imaginer que cette paisible rivière ait pu être utilisée pour le flottage du bois de chauffage .Et en effet ! Pour lui donner de la vigueur, des retenues en amont étaient réalisées pour permettre des lâcher d’eaux (éclusées) .Les bûches voguaient ainsi soit jusqu’à Villette pour l’approvisionnement de Dôle soit à Parcey où les bûches étaient chargées sur des radeaux en destination de Lyon. Poursuivre jusqu’à la Route du Sud et à droite jusqu’à l’entrée du village de la Vieille loye


Prendre direction Montbarrey. Remarquez les chênes courbes qui furent très prisés pour la construction des coques de navires dans les années 1700-1850.Ceux ci étaient voiturés par attelage de bœufs jusqu’au port à bois le plus proche, Montbarrey par exemple.Ici des radeaux étaient constitués avec des résineux du haut jura pour les mâts et les chênes étaient descendus par les radeliers du val d’Amour aux chantiers navals de Toulon
La riviere de la Clauge
La rivière de la Clauge
Pont des scouts sur la Clauge
Pont des scouts sur la Clauge

La Tanche

Vous allez traverser la Tanche. Remarquez le cailloutis de son lit datant d’une époque ou le Rhin ,confluant avec le Doubs, se déversait dans la méditerranée

Vous allez bientôt ressortir de la forêt et vous retrouver dans la val d’amour .Paysage bucolique avec en toile de fond le Mont Poupet et le Mont Bégon

Petit pont de bois
Petit pont de bois
Dirigez vous maintenant vers l’église Saint Nicolas,saint patron des mariniers,bateleurs et radeliers.Le chemin se poursuit vers la motte féodale

Le retour vers la Vieille Loye s’effectue par un chemin forestier qui par moment vous entendra déclamer plagiant Ronsard « Écoute,bûcheron, n’arrête pas le bras,débardes de mon sentier ces branches que tu jettes à bas »

Ne passez pas sous le pont SNCF ,mais prenez le GR59 et remontez par la petite route de la Vieille Loye pour bénéficiez de la fraîcheur de la fontaine Lecomte




Amis de la poésie


Écoute, bûcheron, arrête un peu le bras;
Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas;
Ne vois-tu pas le sang lequel dégoutte à force
Des nymphes qui vivaient dessous la dure écorce ?
Sacrilège meurtrier, si on pend un voleur
Pour piller un butin de bien peu de valeur,
Combien de feux, de fers, de morts et de détresses
Mérites-tu, méchant, pour tuer nos déesses ?

Nouvelles des baraques du XIV en construction


Ossature bois
En Chêne
Taillée par les apprentis




Chevêtre Grande ouverture
Assemblage diagonale
Cadre de fenêtre

Aucun commentaire: